Poésie et Mer

Bienvenue sur notre site Web

23/06/2019


Bonjour à tous,

 


Il me semble que nos humbles écrits doivent servir à dénoncer dans la mesure du possible les incohérences de notre société.


Bien loin de moi de vouloir faire de la politique, ce n’est pas mon objet, et ça ne le sera jamais. Mais il est parfois nécessaire de monter aux créneaux pour dénoncer l’injustice, le laxisme éhonté de certaines administrations qui ont pourtant la mission de nous protéger.


Les droits de l’homme sont sans doute une réalité en France ;

Mais quand est-il de ceux de la femme ?


Les violences conjugales en sont  un exemple parmi tous les maux dont elles doivent faire face, mais pour moi, c’est sans doute l’aspect le plus inquiétant.






__________________________________________________


28/05/2019

Bonjour,

Tout d’abord, merci à tous mes amis et les internautes qui me suivent dans mes humbles écrits. 

J’ai eu la chance étant jeune, grâce à la Royale, de pouvoir sillonner la Polynésie.

Ce beau territoire riche de la beauté de ses nombreuses îles, mais pas seulement, m’a transcendé par son incroyable magnificence.

Néanmoins, que serait cette contrée sans sa culture, ses traditions, ses chants, ses danses, et surtout  la merveilleuse gentillesse de son peuple raffiné qui de toute son âme vous accueille toujours avec un sourire inné. 

Je me souviens de ce sculpteur de UAPU dans les îles Marquises, qui finissant deux belles épées polynésiennes, me regardait joyeusement d’un sourire éclatant malgré ses mains atrophiées par la lèpre. Désarmé un moment, je lui ai souri à mon tour en lui dissimulant difficilement ma grande émotion.

Ses deux sculptures prônent aujourd’hui dans la vitrine de mon bureau depuis des décennies. Je les contemple tous les jours en pensant à lui.



______________________________________________________________


13/05/2019

Bonjour à tous,


Décidément, depuis quelque temps, l’actualité souvent tragique me renvoie à l’expression de mes convictions qui me dictent dans le respect et la compassion du cœur, le devoir, le besoin légitime de rendre compte dans mes humbles écrits, de la tristesse, que je ressens,   devant l’infortune, l’adversité qui touchent certain d’entre nous, frappé de plein fouet.

Aujourd’hui, c’est de deux militaires, dont je veux vous parler.

Des inconnus pour la plupart d’entre nous. Ils ont cependant   donné leur vie sans hésiter   pour sauver des otages en grand danger.

C’est justice de leur rendre hommage, car trop de gens indifférents au dévouement, au courage, à l’abnégation de ses hommes, ignorent ces qualités qui pourtant sont le ciment de notre société.